L’association

Présentation de l’association

Créée en 2006 à l’initiative de Samia Berramdane, libraire, l’association L’Île Lettrée (loi 1901, à but non lucratif), a pour objet d’organiser et d’accueillir autour du livre des rencontres, découvertes et manifestations culturelles. S’appuyant sur l’investissement de nombreux bénévoles, elle est également amenée à recruter des stagiaires afin d’assister la porteuse de projets, déficiente visuelle. Dès le début, les activités de l’association ont pris la forme de débats, lectures, concerts, expositions d’œuvres originales d’illustrateurs…

A la suite d’un problème de santé ayant entraîné une déficience visuelle grave (taux d’invalidité de plus de 80%), Samia Berramdane a été conduite en 2011 à liquider sa librairie. Après quelques mois de réadaptation à sa nouvelle vie, elle a eu le désir et la volonté de réactiver l’association L’Île Lettrée. L’association L’Île Lettrée a obtenu la reconnaissance d’intérêt général en 2015.

« Mon voisin est écrivain » : le premier salon littéraire organisé par l’île lettrée

 Le premier salon des auteurs du Xe arrondissement Mon voisin est écrivain du 29 septembre 2012, a été un moment intense de littérature et de partage.

Encouragé par ce succès, le bureau de l’association a pris la décision d’en modifier les statuts afin d’ouvrir les événements organisés dans le futur à tous les publics notamment aux déficients visuels. C’est ainsi qu’en 2013, un nouveau salon des auteurs du Xe arrondissement Mon voisin est écrivain a été organisé, cette fois-ci sur 2 jours (28 et 29 septembre 2013).

Il a réuni une trentaine d’auteurs résidant dans l’arrondissement avec un accès aux publics handicapés visuels grâce aux lectures de textes faites par les auteurs eux-mêmes.

Ce salon a réuni de nombreux partenaires dont le Centre social et culturel Le Pari’s des faubourgs, la Mairie du Xe arrondissement de Paris, la Médiathèque Françoise Sagan et le GIAA (Groupement des intellectuels aveugles et amblyopes).

Un troisième salon du livre est prévu au printemps 2016…